Le furet est un animal qui est très souvent comparé au chien ou au chat. Tout comme ce dernier, il dort beaucoup et peut parfaitement utiliser une litière. Également, comme le chien, le furet est social et apprécie la compagnie des humains. Ceci dit, les furets font partie d'une catégorie bien définie qui leur est propre. Étant de nature amicaux, curieux, câlins et poilus, ils sont de très bons animaux de compagnie. Si vous projetez d'en adopter un, il est important de connaître et comprendre leurs besoins, notamment en terme de santé afin qu'ils se maintiennent en forme. Dans cet article, nous allons vous livrer les principaux conseils pour en prendre soin. 

Ce qu'il faut savoir sur le furet 

Avant de passer aux conseils, il faut savoir que les furets sont des animaux uniques, qui ont des qualités excentriques pouvant nous intriguer. Sans des connaissances préalables sur leur mode de vie, leurs besoins et leurs envies, vous ne pourrez pas en prendre soin. Les furets sont des membres de la famille de la belette domestique depuis plus de 2000 ans. Ce sont des animaux de compagnie très intelligents et surtout, sociaux. Ils vivent en moyenne entre 5 et 7 ans. Petite anecdote : il existe à ce jour un record du plus vieux furet au monde, et il aurait vécu 14 ans. Notez également que ces petites créatures sont très curieuses et fragiles, pouvant être facilement blessées, notamment, si elles sont manipulées de manière inappropriée ou agressive. Pour éviter tout éventuel problème, voici 7 conseils pour prendre soin de votre furet.

1- Du temps, vous lui consacrerez !

Parce que les furets dorment énormément (comme les chats), ils sont par conséquent peu éveillés. Par conséquent, vous n'aurez que quelques heures par jour pour vous amuser et jouer avec votre nouvel animal de compagnie. Afin de forger une relation forte, profitez de ce temps d'éveil pour lui tenir compagnie et pratiquer diverses activités avec lui. Il est évident que vous devez impérativement lui consacrer du temps, car il peut dormir jusqu'à 20 heures par jour. Lorsque les furets sont debout, ils demeurent très actifs et surtout, ludiques. Si vous les oubliez, ils viendront à vous et vous inviteront à jouer avec eux. Ils aiment rebondir, ramper à travers tous les objets qu'ils trouvent : boîtes en carton, tuyauterie en PVC, sacs en plastique, et même sous vos jambes. De ce fait, si votre animal a tendance à venir s'agripper à votre pied, il a certainement envie de jouer, faites-lui plaisir en lui consacrant le temps dont il a besoin. 

2- A son hygiène, attention vous ferez !

Les furets sont généralement des animaux naturellement propres, mais dégageant une odeur musquée, parfois désagréable au niveau de leur ventre. Peu importe le nombre de fois où vous serez amené à le laver, cette odeur ne disparaîtra pas pour autant. Pouvant être très nauséabonde, l'odeur du furet domestique non-stérilisé au moment du sevrage serait un frein à votre bien-être chez vous. De plus, les furets ont une paire de glandes anales similaires aux chats et aux chiens avec des sécrétions très fortes. Vous ne devez pas vous en faire pour autant. Quant aux lavages de votre animal, il est important de les réduire à une ou deux fois par mois. Le fait qu'il soit sevré dépouille sa peau de toutes les odeurs désagréables. Ceci dit, en le lavant, assurez-vous d'utiliser un shampoing adapté aux animaux de compagnie.  

3- De bons contenants alimentaires vous lui procurerez !

Il ne faut pas donner de nourriture à votre furet dans n'importe quel récipient. En effet, en très grande quantité, il peut la gâcher et en mettre partout. Étant un animal très énergétique et qui bouge beaucoup, en un geste brusque, il peut tout renverser. Afin d'éviter cela, il est nécessaire d'obtenir des contenants d'alimentation qui lui conviendraient le mieux. De plus, pendant qu'il se nourrit, vous pourrez utiliser une serviette et la poser sous son plat afin que sa nourriture et les résidus ne se mettent pas partout sur votre sol. Évidemment, il ne faut pas oublier l'eau. Vous pourrez procurer à votre furet le bon type de bouteille d'eau qui fera en sorte qu'elle ne se renverse pas, tout en lui permettant de s'abreuver d'eau sans difficultés. 

4- Une bonne éducation vous lui donnerez !

Adopter un animal de compagnie, c'est aussi savoir l'éduquer. Les furets sont connus par leur envie constante de mordre. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles cet animal pourrait manifester ce geste. La peur étant la première raison qui motive cet acte. Le furet peut également être curieux d'explorer avec sa bouche ce qui l'entoure. C'est donc un point important sur lequel vous devez vous focaliser pour enseigner à votre furet de ne pas mordre, car vous ne savez pas à quel point ou degré la morsure peut être douloureuse. De plus, il est primordial de ne pas laisser vos enfants seuls avec le furet, car il peut devenir agressif et s'attaquer aux petits. Si par exemple votre animal mord votre enfant, vous pourrez le soulever doucement par l'arrière de son cou et maintenir sa bouche fermée. Ne vous en faites pas, cela ne lui fera pas mal. Ainsi, cela lui fera savoir que c'est vous qui commandez, vous dominez et que son comportement est mauvais. De cette manière, vous allez éduquer le furet et vous aurez plus confiance en lui si vous le laissez en compagnie de vos enfants.

5 - Un habitat correct, vous lui offrirez ! 

Maintenant que vous savez qu'un furet dort entre 14 et 20 heures par jour, il est donc important de vous assurer qu'il est bien confortable et en sécurité dans son habitat lorsqu'il dort. Pour cela, il faut investir dans une cage de bonne qualité et qui soit assez grande pour que l'animal puisse aisément bouger à l'intérieur. En outre, les furets peuvent parfois se sentir claustrophobes et peuvent devenir agressifs. Vous pourrez également lui installer un petit hamac dans sa cage pour que l'animal puisse se détendre. Songez à acheter une cage d'au moins 18 x 18 x 30 pouces et qu'elle ait deux niveaux, voire plus, avec des escaliers ou des rampes pour qu'il puisse y monter. En plus de cela, sous son habitat, autrement dit, la cage, mettez un tapis lavable et veillez à ce que les barreaux de la cage soient petits afin que l'animal ne puisse pas s'y échapper. 

6- De la bonne nourriture, vous lui donnerez !  

Comme les chats, les furets sont des animaux carnivores et par conséquent, ils ont besoin de viande dans leur alimentation. Un régime furet approprié inclut un niveau élevé de graisses comme source principale de calories. Au menu, des protéines à base de viande, car les protéines végétales sont mal digérées. Cela pourrait causer au furet de graves problèmes de santé comme les maladies de la peau, les calculs vésicaux et une faible croissance. Un autre élément primordial à prendre en considération, c'est que cet animal ne supporte pas les fibres et ne peut donc pas les digérer. Que mange donc le furet ? Pour un meilleur régime à votre nouvel animal de compagnie, c'est de le laisser se nourrir de proies faciles telles que les souris ou les rats, ou encore des serpents. Si vous ne voulez pas qu'il se nourrisse de ce genre de proies, nous vous recommandons de subvenir à ses besoins nutritionnels avec des aliments pour chaton de très bonne qualité. En somme, il est nécessaire de vérifier la liste des ingrédients contenus dans les aliments et veiller à ce qu'ils ne contiennent pas de poisson. Il ne faut pas négliger l'eau qui doit être mise à disposition de votre furet et la changer régulièrement. 

7- Une attention particulière à sa santé, vous porterez !

Le furet est un animal de compagnie qui nécessite de l'entretien et une considération toute particulière à son état de santé. En effet, il peut rencontrer plusieurs problèmes et pathologies potentiels qui nécessitent la consultation d'un vétérinaire. Jusqu'à l'âge de 5 ans, il faut faire des consultations annuelles et au-delà de cet âge, vous pourrez consulter tous les 6 mois. Ainsi, selon les recommandations de son vétérinaire, des vaccins peuvent être prescrits pour éviter la rage. De plus, votre nouvel animal de compagnie est sujet à des puces, qui doivent par conséquent être traitées mensuellement. En outre, il doit également être stérilisé avant qu'il atteigne la maturité sexuelle, autrement dit, entre 6 et 12 mois. Notez aussi qu'il faut nettoyer ses oreilles toutes les deux semaines. L'utilisation d'un nettoyant adéquat est importante à cet effet. Enfin, vous pourrez demander à votre vétérinaire de vous montrer la bonne façon de pratiquer le nettoyage des oreilles, et même couper ses ongles en guise de prévention d'éventuels accidents involontaires.   

Le furet domestique est votre meilleur ami, prenez-en soin 

Fidèle, joueur, curieux et fragile, le furet est un animal fascinant. Il n'est certes pas aussi présent dans nos ménages comme les chiens et les chats, mais si vous cherchez un nouvel animal de compagnie, pensez-y, à condition d'en prendre grandement soin. Dans certains cas, il est déconseillé de foncer à tête baissée, car le furet est difficile à entretenir. Si vous avez de la patience et une grande envie d'en adopter un, apportez-lui toute l'attention dont il a besoin, parce qu'il est très sociable et n'aime pas rester seul. De plus, prévoyez une place conséquente étant donné qu'il aime bouger et sauter. Ne négligez surtout pas les soins et les nettoyages, il ne faut pas oublier que c'est un voisin éloigné du putois. Afin d'éviter de mauvaises odeurs, vous devez être parés des produits nettoyants adéquats conseillés par son vétérinaire. Un autre point important : le furet mord ! Pour cette raison, nous vous déconseillons de le laisser avec des enfants sans surveillance. Si malgré nos 7 conseils pour prendre soin de votre furet, vous avez encore des appréhensions, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un vétérinaire.