Je ne veux pas que mon chien obéisse grâce à une croquette. Et le jour où je n’en ai pas, je fais comment ? C’est facile d’éduquer son chien avec de la nourriture. Cela fait partie des choses que j’entends en tant que professionnel en éducation canine lorsque je rencontre un nouveau duo chien / humain. Ces remarques ne sont pas dénuées de sens. Le mécanisme de base de l’éducation en méthode positive repose en effet sur une gratification lorsque son chien réalise l’action demandée. Or, par extrapolation, on en conclut trop rapidement que sans cette récompense on obtient plus rien de son compagnon à 4 pattes. Il est vrai que si on récompense mal son chien cette conclusion pourrait devenir fondée. Découvrez QUAND et COMMENT récompenser son chien pour des résultats durables et complices.

Vous n’êtes pas un distributeur de friandises

C’est la toute première chose à retenir et à mettre en application pour éviter les dérives citées plus haut. La récompense est avant tout une motivation pour votre boule de poil à collaborer avec vous. Friandise, croquette, lamelle de jambon ou jouet préféré ne sont là que pour faciliter l’interaction nouvelle que vous souhaitez mettre en place avec votre colocataire canin. Vous ne devez donc pas récompenser à torts et à travers sans raison valable.

Savoir investir pendant l’apprentissage

Quelle que soit la méthode d’éducation choisie le propriétaires font appel au principe du conditionnement. Dans le cadre d’une approche dite naturelle le conditionnement est principalement positif en respectant ce schéma : interpellation de son animal → directive→ action réalisée→ libération de la récompense. Si le chien ne réussit pas ce qu’on attend de lui on ne le récompense pas, et, dans l’idéal, on ignore la situation. Lorsque vous apprenez quelque chose de nouveau avec votre animal il faut lui insuffler de la motivation avec une dotation importante de récompenses jusqu’à acquisition totale de la directive. Cela permet de garder alerte votre animal en lui donnant envie d’interagir avec vous. En résumé ne soyez pas radin, il vous le rendra bien.

Espacer la libération de friandise

Bien entendu il ne faut pas tomber dans la facilité et gratifier son chien en permanence. Tandis qu’un nouveau tour est acquis ne récompensez pas systématiquement votre chien avec une récompense alimentaire (ou ce qui l’a motivé jusque là). Une simple caresse voire une récompense vocale - C’est bien / Oui avec une intonation aiguë - sont suffisantes et indispensables. On passe alors de la récompense systématique à une récompense aléatoire. Le chien continue à obtempérer puisqu’il ne sait jamais quand va tomber le précieux Graal. Vous jouez sur sa capacité à satisfaire ses besoins immédiats.

Vous êtes la récompense

De nombreuses études scientifiques ont prouvé que les chiens aiment faire plaisir à leurs humains. C’est pourquoi vous êtes un maillon vital de la période d’apprentissage. Votre satisfaction est la récompense ultime pour votre toutou si tant est vous lui avez montré votre satisfaction lorsqu’il vous obéit.

Soyez créatif et expressif

Vous êtes le mieux placé pour connaître les préférences de votre compagnon. Quelles soient alimentaires, ludiques ou verbales vous devez être au centre de son attention. Pendant une séance éducative il est important de montrer à votre chien que vous prenez beaucoup de plaisir à partager ce moment avec lui. Bon nombre de chiens ne comprennent pas où est leur intérêt à aller travailler alors qu’ils ont leur gamelle pleine en restant à la maison. C’est à vous de favoriser un cadre agréable, interactif et présentant une véritable plus value. Il est vrai qu’une nouvelle friandise (ou alors une séance de jeu) peut incarner ce petit plus. Vous êtes le guide de votre chien. N’ayez donc pas peur d’exprimer votre joie lorsqu’il réussir l’exercice demandé : gros câlins, caresses abondantes et grands sourires sont les bienvenus.

Ayez le sens de la mesure

Les chiens sont parfois des escrocs. Par nature un canidé cherche à assouvir son besoin le plus facilement possible. S’il peut obtenir la même chose en faisant moins il choisira cette option. C’est pourquoi vous devez rester vigilant et mesurer votre générosité lorsque vous vous rendez compte qu’il essaie de vous duper. Votre satisfaction passe aussi par une certaine exigence. Par exemple un chien qui propose un Assis ou un Couché parfaitement acquis ne mérite pas une grande ovation avec petits toasts garnis. Une simple caresse est nécessaire. Votre générosité est un investissement sur le long terme. Il faut juste faire attention à ne pas tomber dans l’attraction d’une sensation de réussite. Ordre acquis = récompense minimale. Ordre nouveau ou en cours d’acquisition = récompense plus importante.

Faites-le progresser

Certains exercices sont plus compliqués à réaliser que d’autres. Avec des différences flagrantes d’un individu à un autre. Si vous vous rendez compte que votre chien ne comprend pas ce que vous attendez de lui ne vous dites pas qu’il est idiot. Il a juste besoin que vous découpiez l’exercice en plusieurs étapes. On appelle ça le modelage. Cette méthode offre l’opportunité d’une acquisition complète même d’ordre complexe. Seul votre seuil d’exigence évolue en fonction du niveau d’acquisition de votre animal. Vous appliquez le principe évoqué plus haut : récompense systématique à chaque nouvelle étape / récompense aléatoire sur les étapes acquises.

Avec quoi le récompenser ?

Nous avons déjà quelque peu aborder la question. Il est primordial de trouver ce qui motive beaucoup votre compagnon canin. Les récompenses peuvent prendre diverses formes :

  • les friandises - achetées en animalerie, supermarché, réseau professionnel - si vous l’avez habitué ainsi. Il est bon de varier les plaisirs pour générer un effet de surprise très attractif
  • la nourriture classique : ses croquettes, du fromage, de la charcuterie, etc. Vous l’avez compris, tout est question de mesure. Cependant portez une vraie attention à ce qu’il ne mange pas trop pour s’éviter les problème de poids
  • les jouets. Privilégiez son préféré qui est donné lorsque l’action attendue est réalisée en totalité. L’éducation devient un grand moment ludique de partage
  • les caresses / expressions affectives qui sont la finalité ultime puisqu’elles remplacent tout substitut que vous soyez dans votre jardin ou en promenade dans la forêt ou sur la plage