Les humains profitent souvent de la période estivale pour se remettre au sport pour sculpter leurs corps ou se remettre en forme pour entamer une nouvelle année de travail avec le plein d’énergie. Tout comme nous les chiens ont besoin de se dépenser physiquement dans des activités adaptées à leur taille et leur état de santé. Leur proposer des disciplines sportives présente un grand nombre d’avantages vis-à-vis de leur développement intellectuel, de leur forme et du lien que vous allez construire ensemble. L’été est une saison propice à de beaux duos sportifs chien - humain.

Les précautions à prendre avant de faire du sport avec son chien

Consulter son vétérinaire

A l’instar des humains il est fortement recommandé de prendre rendez-vous avec son vétérinaire habituel pour faire un état des lieux de la santé de son animal de compagnie avant de se lancer dans une discipline sportive. En tant que professionnel de santé, connaissant l’historique médical de votre compagnon à 4 pattes, le vétérinaire est tout à fait indiqué pour vous confirmer que vous pouvez pratiquer le sport souhaité sans mettre en danger sa santé. Il prend en compte son âge, son poids et ses pathologies connues. Par exemple un vétérinaire vous conseille généralement d’attendre que votre chien soit physiquement adulte (vers 8-11 mois) avant de débuter une activité potentiellement traumatisante. De la même manière un vieux chien doit être traité avec ménagement. Lui donner de l’exercice : bien entendu. Dans des conditions en adéquation à son état global (respiratoire, articulation, surpoids, etc.).

Faire preuve de bon sens

Même si on a très envie d’aller se défouler avec son fidèle canidé il est essentiel de respecter certaines règles de vie pour éviter des problèmes de santé. Par exemple ne vous lancez pas dans son sport favori juste après son repas. Patientez au minimum 1 heure. Cela évite des vomissements intempestifs voire, plus grave, un éventuel retournement d’estomac qui est une pathologie mortelle si elle n’est pas prise en charge rapidement. Ne vous laissez pas emporter par l’enthousiasme et pensez à sa santé à tout instant. Notre petit conseil supplémentaire. Nous faisons en sorte de nous échauffer avant de faire l’activité sportive intense qui nous plaît. Faites pareil avec votre chien. Une simple promenade en laisse peut suffir à échauffer ses muscles et préparer ses tendons à être sollicités. En y ajoutant quelques exercices éducatifs simples (assis, maintien de position, déplacement au pied par exemple) vous échauffez aussi son attention. C’est primordial pour pratiquer en toute sécurité.

Regarder la météo

Nous parlons ici des sports à partager en été avec son compagnon canin. La chaleur est un critère essentiel à prendre en compte. C’est pourquoi dans cette sélection nous avons exclu certaines disciplines qui sont éventuellement trop risquées par temps chaud car exposées aux morsures du soleil. La pratique du cani-cross et / ou du cani-VTT sur le bitume en plein soleil peut engendrer des blessures graves au niveau des coussinets ou mettre un chien dans un état de déshydratation avancée. Si vous voulez faire courir votre chien à vos côtés privilégiez les lieux ombragés comme la forêt.

Les 5 activités estivales à essayer d’urgence

La natation

Nous n’y pensons pas toujours. Pourtant il est si simple d’emmener son chien nager avec vous à la mer, dans un étang ou un lac. C’est une discipline physique très complète qui lui permet de travailler tous les muscles et les articulations de son corps sans aucun risque de traumatisme. C’est un sport conseillé pour les chiens en surpoids ainsi que les chiens souffrant d’arthrose. La cerise sur la gâteau : idéal pour se rafraîchir par une belle journée chaude et ensoleillée.

Le jumping

C’est une activité spécifique qu’on associe souvent à l’agility. On accompagne son compagnon dans le franchissement d’obstacles divers : banc, tronc, ponton, barrière ou clôture. Seule votre imagination peut limiter les exercices de jumping réalisés avec votre boule de poil. Cette discipline n’est pas réservé aux petits et moyens chiens à qui on attribue souvent les disciplines acrobatiques. Les grands chiens peuvent très bien se débrouiller dans cette pratique avec des franchissements adaptés à leur gabarit. Cela renforce tous les groupes musculaires et contribuent à développer leur sens de l’équilibre. A pratiquer facilement en forêt ou sous un espace couvert au plus chaud de l’été.

Le cavage

Le cavage est aussi appelé le pistage. Le but du chien est de trouver des objets / récompenses dissimulés sur un espace ouvert défini. C’est ainsi que l’on forme les chiens truffiers. C’est une excellente activité sportive qui sollicite à la fois le corps et le mental de son animal. Il est concentré sur sa tâche (la récompense se trouve au bout de la recherche) tout en gardant une partie de son attention orientée vers vous puisque vous le guidez et le motivez dans son pistage. Nous trouvons que c’est une activité sous estimée puisqu’elle crée un lien fort entre le maître qui guide son chien dans une activité très positive. En été elle peut se pratiquer partout où il fait frais et où il est possible de brouiller les pistes.

Le paddle board

C’est une tendance qui commence à bien s’implanter depuis quelques années dans les stations balnéaires françaises. Le paddle board est une activité sportive très prisée pour les amoureux de la glisse sur l’eau. Le chien et son humain montent sur une longue planche qui permet de se tenir debout et à quatre pattes dans un équilibre plutôt serein. L’humain se déplace grâce à une longue pagaie sur un lac, un étang ou en pleine mer. C’est un excellent exercice d’équilibre qui sollicite tous les muscles posturaux de l’animal. En cas de coup de chaud un plongeon règle vite le problème.

Le canoë

Le canöe présente des caractéristiques assez similaires au paddle board. Nos compagnons canins travaillent leur équilibre, renforcent tous leurs muscles posturaux et ont la chance de se rafraîchir très simplement en piquant une tête dans le plan d’eau ou la rivière parcouru. Le canoë peut être associé à une randonnée depuis une rive inconnue ou à une petite sieste dans l’embarcation si la traversée est trop épuisante.

Pourquoi c’est bien de faire du sport avec son chien ?

Pour résumer nous ne pouvons qu’encourager les propriétaires de chiens à pratiquer un sport avec eux. Il est important de partager une activité qui lui donne envie. C’est pourquoi prendre en compte uniquement son état de santé est insuffisant. Il se peut que vous soyez obligé d’essayer plusieurs disciplines avant de trouver votre duo chien / humain dans le sport.

Au-delà d’un besoin de dépense physique vital pour votre animal, vivre avec lui une activité sportive permet de le maintenir en forme en renforçant ses muscles et gardant une véritable souplesse articulatoire. Elle est aussi l’occasion de canaliser une énergie débordante au cours d’une tâche définie et encadrée par les contraintes du sport et celles que vous allez imposées. Un sport - intense ou non - active le système nerveux central de votre boule de poil ce qui garantit un maintien pérenne des fonctions de motricité, d’équilibre et de synchronisation. Enfin, sûrement le meilleur prétexte à notre sens, partager un sport contribue à développer ou consolider un lien affectif à travers une collaboration positive et agréable.