Admettons-le humblement. En France nous adorons célébrer des événements plus ou moins important à l’aide de feux d’artifice et autres compositions pyrotechniques. Toutes les occasions sont bonnes : Nouvel An, période du 14 juillet, toutes les fêtes maritimes sur nos nombreux littoraux au cours de la saison estivale, processions locales à tout moment de l’année. La France aime éclairer le ciel d’explosions colorées et assourdissantes. Nous sommes aussi un pays amoureux des chiens en Europe avec plus de 7 millions d’individus dans nos foyers. Pourtant ces derniers sont connus, à juste titre, pour avoir très peur de ce genre d’événements. Cette équation pourrait paraître insoluble. Mais ce n’est pas une fatalité. Nous allons vous donner quelques astuces pour préparer votre animal à vous accompagner sur le lieu de mise à feu et profiter du spectacle avec vous.

Pourquoi ont-ils peur ?

Mettons-nous à leur place quelques instants. A quoi peut ressembler un feu d’artifice pour un chien ? Un ciel sombre qui soudain s’illumine de multiples éclairs lumineux ? Un endroit bondé de monde qui s’emplit de bruits assourdissants d’explosion ? Une menace difficile à localiser qui pourtant sollicite son odorat, son ouïe et sa vue ? Des recherches scientifiques ont démontré que nos compagnons à 4 pattes entendent bien mieux que nous, sur un nombre de fréquences très large. Imaginez quel effet peut avoir un spectacle qui “nous rend sourd” sur un animal qui entend 30 fois mieux que nous. Leurs réactions diverses de peur, voire de panique, sont donc toutes naturelles. Les bruits de détonations peuvent être totalement insupportables.

Si vous ne savez pas ce qu’est la peur primitive chez le chien c’est une occasion unique de le découvrir avec de fortes possibilités qu’il :

- se mette à courir dans tous les sens pour fuir la zone d’angoisse

- s’éloigne à très grande distance pour se mettre à l’abri

- se mette en grand danger au cours de sa fuite éperdue (traversée de route par exemple)

- se perde et ne retrouve pas son chemin vers vous puisque ses sens ont été perturbés

Gardez-le à l’abri

Nous pourrions résumer cette thématique à ce simple conseil : “Gardez-le à l’abri”. Est-il vraiment nécessaire de l’exposer à une situation fortement anxiogène et présentant d’énormes risques pour lui ? Il préférera mille fois rester dans le confort et la protection de votre maison ou votre résidence de vacances que de vous accompagner coûte que coûte dans un endroit avec une forte densité de population et la fin du monde qui se joue au-dessus de sa tête. Dîtes-vous que vous ne l’abandonnez pas pour une soirée mais que vous lui rendez un fier service. Vous serez également moins stressé puisque vous n’aurez pas à gérer une boule de panique. Vous pourrez ainsi profiter pleinement d’un spectacle merveilleux.

Désensibilisez-le

Il est impensable pour vous de faire quoique ce soit avec votre boule de poil. Vous savez comme nous aimons profiter de chaque occasion pour renforcer votre relation de complicité. Si votre voeu le plus cher est d’emmener votre chien avec vous sur les feux d’artifice rendez-lui un grand service en l’entraînant. La panique, qu’il va ressentir lorsqu’il est confronté à l’événement sans préparation, est faite d’incompréhension et de sens surstimulés. Il est donc indispensable de le désensibiliser à cette source d’angoisse pour qu’il puisse réguler son homéostasie. En d’autres termes retrouver son calme, par ses propres moyens.

Prenez le temps

C’est un apprentissage progressif. Tout d’abord les premières fois, surtout si le feu est audible depuis chez vous, ne laissez pas votre compagnon canin dans le jardin. Placez-le dans un endroit clos avec un fond sonore pour couvrir (plus ou moins) les explosions. Votre chien commence alors à faire une association teintée de points positifs. La meilleure approche, à l’instar de toute désensibilisation menée avec respect, est de confronter petit à petit votre animal à des bruits similaires. Internet est une source inépuisable de bandes sonores compilant des spectacles de pyrotechnie. Exposez votre chien, à volume réduit, à ce type de stimuli. Lorsqu’il redevient calme, récompensez-le (friandise, caresse, intonation positive). Progressivement augmentez le volume et répétez l’exercice. Adoptez un comportement calme, voire envoyez-lui des signaux d’apaisement (bâillement, étirement, tirage de langue, etc.) pour lui faire comprendre qu’il n’y a rien à craindre. N’hésitez pas à revenir en arrière si jamais vous constatez qu’il manifeste des signes de peur.

Pensez à tout

La désensibilisation passe aussi par une habituation efficace d’être en présence d’un grand nombre de personnes réunies dans un même lieu. Si vous arrivez à lui faire passer la peur des explosions mais qu’il est stressé ou excité lorsqu’il est plongé dans une foule, vous courrez également à la catastrophe. Pour cela emmenez-le au marché, dans des parcs ou encore sur le front de mer. Vous l’entraînez ainsi à avoir un comportement mesuré en toutes circonstances.

Et pendant le feu d’artifice ?

Offrez-lui un sentiment de protection

Si vous conservez votre chien à la maison donnez-lui l’occasion de se trouver un endroit où il se sent protégé. Ca peut être une porte laissée ouverte pour aller se terrer dans la baignoire, un accès exceptionnel à la chambre pour se dissimuler sous le sommier ou encore le battant de l’armoire métallique qui trône dans le garage. Ajoutez un fond sonore afin de détourner son attention et de couvrir le bruit d’explosion.

Si vous êtes à la maison

Bien entendu si vous êtes présent, dans votre logement, lorsque le feu est tiré, occupez votre animal avec des jeux et autres tricks afin de détourner son attention de ce qu’il passe à l’extérieur. Si rien n’y fait ne vous agacez pas. Continuez à vivre normalement. Ne le rassurez surtout pas. Vous risquez de valider sa peur alors que vous cherchez à la rendre inintéressante. Faîtes comprendre  votre chien par votre attitude normale qu’il n’a pas à avoir peur.

Si vous l’emmenez sur place

S’il est bien désensibilisé et entraîné à évoluer dans la foule vous ne devriez pas être confronté à d’énormes problèmes. Par contre ne jouez pas avec le feu. Même s’il marche parfaitement au pied et possède un rappel exemplaire, ne prenez aucun risque. Exceptionnellement gardez-le en laisse pendant toute la durée de l’événement. C’est du bon sens et de la sécurité.