Accueil > Fiches animaux > Rongeur > Gerbille

Gerbille

D’une taille située entre celle de la souris et du rat, la gerbille fait partie des NAC (nouveaux animaux de compagnie).

D’une taille située entre celle de la souris et du rat, la gerbille fait partie des NAC (nouveaux animaux de compagnie). À la différence du hamster beaucoup moins sociable, son mode de vie diurne et son tempérament affectueux en font la parfaite petite boule de poil à adopter, notamment si vous avez des enfants en âge de prendre soin d’un animal.

Caractéristiques physiques de la gerbille

Le physique de la gerbille varie en fonction de son type. Celle-ci peut mesurer environ 15 cm, mais peut mesurer 6 à 7 cm s’il s’agit d’une gerbille naine, qui s’avèrera donc plus fragile. Mais la gerbille tient à faire illusion de sa grandeur, avec sa queue qui est toute aussi longue que son corps ! Ce poids plume de 110 g maximum est vif, ce qui ne doit pas en faire oublier sa fragilité : soyez doux dans vos gestes et ne l’attrapez jamais pas la queue, qui peut facilement casser. Son pelage original est agouti, une sorte de brun chiné, avec un poil tricolore sur le dos et son ventre est plus clair. Pour autant, de nombreuses nuances de son pelage (noir, ardoise, ivoire, etc.) sont nées des différents croisements et des mutations créées en laboratoire. On rencontrera donc parfois des gerbilles tachetées ou encore des albinos.

Histoire et origine de la gerbille

Si on parle de « la gerbille », cet animal est toutefois loin d’être unique puisqu’il en existe près de quatre-vingt espèces différents, par leur taille, leur couleur de pelage ou encore leur lieu d’habitat. La gerbille provient en réalité de tout l’Orient : on en trouve notamment en Russie, en Chine, en Iran, en Afrique ou encore en Mongolie. C’est d’ailleurs la gerbille originaire de Mongolie que l’on retrouve principalement dans les élevages français. Cousin du hamster, la gerbille est découverte en 1866 par Armand David, un missionnaire français en mission à l’étranger. Forte d’un succès rapide, elle rejoint dès lors le Musée National d’Histoire Naturelle de Paris. Utilisée au milieu du XXème siècle comme animal de laboratoire pour des recherches contre les infections bactériennes ou le cancer, la gerbille ne deviendra un NAC, ou nouvel animal de compagnie, qu’à la fin du XXème siècle.

Caractère et comportement de la gerbille

La sociabilité est peut-être ce qui définit le mieux la gerbille. De ce fait, il convient d’en adopter plusieurs, l’idéal étant 4 rongeurs de cette espèce, afin de lui éviter une solitude et un ennui qui la conduiraient à une mort certaine. Puisque faire cohabiter autant d’animaux qui ne se connaissent pas est un parcours du combattant, mieux vaut les adopter chez le même éleveur, de préférence s’ils ont grandi dans le même terrarium. Prévoyez néanmoins une seconde cage pour isoler certaines gerbilles qui ne s’entendraient pas voire se bagarreraient. La gerbille est un rongeur peu craintif, donc tout à fait adaptée à une vie familiale active. Vous pouvez ainsi installer son terrarium dans votre pièce de vie sans craindre qu’elle ne soit apeurée. Amusez-vous à la regarder creuser, jouer avec ses congénères, mais également à se reposer … ce qu’elle fait régulièrement ! Vous pouvez également la sortir de son terrarium pour profiter de son dynamisme et de sa curiosité, son gros point fort étant qu’elle ne mord pas. Pour autant, elle est très rapide, donc prenez garde si elle vous échappe, il vous faudra un certain temps pour la récupérer ! Petite et sympathique, la gerbille est un animal de compagnie parfait pour la vie avec des enfants, s’ils se montrent doux et la manipule avec précautions évidemment. Préférez toutefois l’adopter si vos enfants sont suffisamment grands, vers l’âge de 8 ans environ, afin qu’ils sachent canaliser leur énergie en sa présence.

Entretien et conditions de vie de la gerbille

La gerbille est animal herbivore qui se délectera de feuilles, de brindilles, de racines et de graines. Néanmoins, elle se régalera également de quelques insectes, de grenouilles ou encore d’oisillons : nul besoin de les chasser vous-même, préférez les acheter en animalerie. Ne gâtez toutefois pas trop ce NAC qui aura tendance à prendre du poids, ne se dépensant pas autant domestiqué qu’à l’état sauvage. N’oubliez pas de fournir à votre gerbille des pierres à ronger, sous peine que ses dents ne poussent indéfiniment, lui occasionnant des difficultés pour s’alimenter. Même si vous lui octroyez quelques sorties dans votre intérieur, installez-lui un terrarium pour passer le reste de son temps, composé de terre argileuse, de cailloux, de branches et de sable. La gerbille passera ainsi la plupart de son temps à y creuser des galeries, comme elle le ferait à l’état sauvage. Si la corvée de litière est peu attractive, la gerbille est faite pour vous ! En effet, ce petit compagnon est plutôt propre et vous n’aurez à en changer la litière que toutes les deux semaines environ.

Santé de la gerbille

Avec une longévité de 3 à 5 ans, la gerbille n’a finalement que peu de temps pour rencontrer des soucis de santé. Il faudra néanmoins veiller à lui fournir des pierres pour éviter que ses dents ne poussent trop, d’autant que les dents de la mâchoire supérieure et celles de la mâchoire inférieure ne se touchent pas. Ainsi, sans pierres à ronger, rien ne pourra arrêter leur progression et votre gerbille risque de ne plus pouvoir se nourrir. Enfin, prenez soin de garder sa litière propre, la gerbille étant sensibles aux infections bactériennes, virales et parasitaires (la teigne notamment).

Origine Afrique
Espérance de vie 5 ans
Hauteur 19 - 23 cm
Poids 0 - 0 g
Mode de vie Diurne
Alimentation Herbivore
Comportement Sociable
Adapté aux enfants
Cout de l'entretien
Santé
Vit à plusieurs
Joueur
Calme

Fiches similaires